IMG_2322
+2 - 0  by /0 comments

Le Chimborazo, mon Everest!

Le Chimborazo est le plus haut sommet de l’Equateur, C’est un haut volcan ( 6268 mètres) de la cordillère occidentale des Andes. IL est situé au centre du pays, entre l’Amazonie à l’Est et l’océan Pacifique à l’ouest. C’est l’une des attractions touristiques de l’Equateur ( avec le volcan Cotopaxi) mais son glacier est aussi une source d’approvisionnement en eau pour les habitants de la région.

IMG_2289

La rapide fonte des glaciers andins est préoccupante, car beaucoup devraient disparaître dans les prochaines décennies, ce qui provoquera une pénurie d’eau dans la plupart des grandes villes andines, comme Quito et La Paz ( Bolivie). IL faut compter environ 4 à 5 heures depuis Quito et faire route vers le Sud et la Ville de Riobamba ( étape où l’on peut rester dormir une nuit). Ensuite, il ne restera que 30 minutes de route avant d’aller grimper sur le monstre.

Mon expérience: Aout 2013:

Après avoir passé plusieurs jours aux Galapagos, au niveau de la mer, vol vers Quito (2800 mètres d’altitude), puis route vers Banos ( 1800 mètres d’altitude). Il y a environ 3h30 de trajet si l’on voyage avec un chauffeur local et environ 4/5h en location de voiture. Autant vous dire que le chauffeur local est sportif.  » Viril mais correct »comme on dit chez moi. Donc, petite fatigue en arrivant… Le lendemain c’est le grand jour, je verrai enfin le Chimborazo!

Début de journée assez tranquille avec la visite des alentours de Banos, qui est une petite ville très sympathique où la nature n’est jamais très loin. Petite rando, grande cascade et un bon bol d’air pur. En début d’après midi, route vers Riobamba et montée jusqu’à environ 2700 mètres d’altitude. Ensuite, il faut au moins trente minutes de Riobamba au parking qui nous emmène sur le fameux Chimborazo. Sur la route, plus on monte, plus la végétation se fait rare,plus notre cœur se resserre, plus nos poumons cherchent de l’air. Sur les flancs de montagne, quelques magnifiques vigognes nous regardent passer d’un air nonchalant et compatissant, nous souhaitant certainement bonne chance. Arrivée au parking qui est situé au niveau du Mont Blanc ( environ 4800 mètres).Le matin , au départ de cette belle journée, nous étions en tenue plutôt légère et maintenant il neige, l’oxygène se fait rare, les bruits sont sourds, il n’y a même pas une brise de vent, mais on se sent bien.Pour l’instant! Maintenant il va falloir monter un dénivelé d’environ 200 mètres, ce qui ne parait rien mais à ces altitudes, c’est énorme. La marche dure à-peu-près 30 minutes pour rejoindre le refuge, mais le pas est tellement lent et lourd que l’on n’en voit jamais le bout.Petite pause pour observer un loup ( selon le guide parce qu’il ressemble étrangement à un renard, ce loup). Arrivée au refuge à 5000 mètres d’altitude, c’est mon record et j’en suis assez fier.Vivant depuis toujours à moins de 200 mètres du niveau de la mer et en Europe, ce n’est pas tous les jours que j’ai l’occasion d’évoluer à ces hauteurs. Bonnes sensations, on reste quelques minutes à observer la neige, à se charger de silence et de globules rouges, à s’envoyer à la figure des boules de neige, à profiter d’un moment spécial. Maintenant on redescend, la tête pleine d’émotions et la sensation qu’elle a doublée de volume en quelques instants. Les vigognes nous regardent de nouveau, rassurées et tranquilles comme les yeux d’un enfant qui regarde sa mère. Ce fût une beau moment mais, à présent, la route continue!

+ 2 - 0

Ce blog pour partager, une expérience de voyage, une découverte artistique , une rencontre, parce que l'Amérique Latine est une passion, ma passion LATINA!! En France je m’appelle Guillaume et Guilaoume, Guillermo, Guilherme, Guio, Guiomé,Gui, en Amérique Latine. Je parle espagnol sans rouler les rrr et portugais avec un accent gascon. J’ai connu l’école, puis ma prof d’espagnol qui ne me parlait qu’en espagnol. Elle évoquait un pays lointain, une île où l’on devait parler espagnol puisqu’elle était au programme de mon cours d’espagnol. Cette île c’était Cuba !! Alors Cuba c’est…c’est où Cuba ? Ahh oui dans la caraïbe !!! Oulalala, je partais de loin…Bon bref, j’ai situé Cuba, puis mon frère s’est marié avec une cubaine et j’y suis allé et…bon…j’y suis retourné au moins 1000 fois. Un jour, 3 amis ont décidé d’aller au Brésil. Quelle idée d’aller au Brésil??!! On n'y danse pas la salsa et on n'y parle même pas espagnol, pffff!!!…Bon, j’y vais quand même ! Et là, le choc !!! Aujourd'hui, le Brésil et l’Amérique Latine en général font entièrement partie de mon quotidien.

  Post comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *