IMG_3441
+1 - 0  by /0 comments

Les atouts touristiques de l’Equateur

L’Equateur

Republica del Ecuador

Capitale : Quito

Devise : Dollar Américain

Hymne : Salve, oh patria

Président : Rafael Correa

Langue : Espagnol

Superficie : 283 520  km2

Fuseau horaire : UTC-5

Population : environ 15 millions d’habitants

 

Quelques infos ne tuent pas l’info:

L’Equateur est le plus petit des pays andins avec 270 620 m2 mais, par contre,  il possède l’une des plus grandes biodiversités avec l’Amazonie comme zone tropicale, la cordillère des Andes comme massif montagneux, les Galapagos comme partie insulaire et enfin la côte pacifique à l’extrême ouest.

La cordillère, au centre, sépare en deux le pays avec l’Amazonie à l’Est et  la côte  à l’ouest.

C’est donc  un pays très NATURE, non  pas que les Equatoriens sont des rustres mais que l’environnement naturel offre une diversité incroyable. On peut y vivre de véritables épopées, passer de la plage cocktail-paille les pieds en éventail, le tuba près à bondir à notre bouche déjà humidifiée, à une altitude de 5000 mètres , du vent, de la neige, un air pur mais rare et un petit mal au ventre qui ne vient pas des boissons aromatisées de la plage mais bien du problème d’acclimatation à la haute altitude.

Ces différences géologiques emmènent à penser que c’est un pays difficile d’accès, mais il n’en est rien.L’Equateur s’est doté de bonnes routes et le passage d’une région à l’autre se fait naturellement.Lorsque l’on voyage en voiture entre Cuenca et Guayaquil le climat montagneux, gris, pluvieux, frais, fait place à la chaleur et l’aridité, les nuages s’effacent devant la beauté de la plaine tropicale.

A 1000 mètres des côtes se trouvent les Galapagos qui n’ont rien à voir avec le reste du pays, c’est même un condensé de ce que peut offrir la partie continentale (forêts, montagnes, plages…).

Ces contrastes vont de concert avec les différentes populations locales.

Les « andins », de culture très proche des populations andines du Pérou, de Bolivie, du Chili et d’ Argentine avec une multitude de groupes ethniques. On trouve également des indiens d’Amazonie, des blancs un peu partout et aussi des noirs provenant du lourd héritage de l’esclavage.

Te amo Ecuador :

 

Pourquoi aller en Equateur ?

 

1/ Parce que j’aime la nature et qu’avec la Cordillère des Andes, l’Amazonie, la côte et les Galapagos, l’Equateur possède l’une des biodiversités les plus riches du monde.

2/ Parce ce j’aime la marche et que les volcans équatoriens offrent des treks et des balades insolites

3/ Parce que les équatoriens sont un peuple sympa et c’est un pays accueillant.

3/ Parce que je parle espagnol et que l’Amérique Latine est la deuxième étape de mon apprentissage

4/ Parce que ma femme aime la nature et moi la culture. Si l’on veut partir ensemble il va bien falloir trouver un compromis…

5/ Parce que je veux trouver de l’or. Je sais je suis la le premier mais j’ai la foi.

6/ Parce que la culture andine est un mythe

7/ Parce que je suis sportif et aventurier. Ok il y a des treks mais pas que : Plongée, snorkeling, vtt, rafting…

8/ Parce que j’aime les pingouins et les otaries

9/ Parce que je fuis les foules et que l’Equateur n’est pas encore très touristique

10/ Parce que je cherche l’amour

 

 

 

Et bien aussi parce que c’est un pays lointain et que ça fait du bien de sortir un peu de chez soi, mais aussi parce qu’il y a de l’OR !!

Je m’explique…c’est quand même un pays qui hante notre imaginaire, il a bercé nos nuits de collégiens:

– » Ce sont les peaux rouges ou les Incas que les espagnols ont massacré au 16ème siècle, dans cette partie de la cordillère? »

l’influence espagnole reste très présente dans la culture équatorienne mais le peuple semble ne s’être jamais complètement détourné de ses racines andines.C’est un pays qui va nous replonger dans le passé et nous ouvrir l’esprit sur un futur complexe, entre le développement économique et la préservation d’un patrimoine culturel essentiel pour notre humanité.

 

 

+ 1 - 0

Ce blog pour partager, une expérience de voyage, une découverte artistique , une rencontre, parce que l'Amérique Latine est une passion, ma passion LATINA!! En France je m’appelle Guillaume et Guilaoume, Guillermo, Guilherme, Guio, Guiomé,Gui, en Amérique Latine. Je parle espagnol sans rouler les rrr et portugais avec un accent gascon. J’ai connu l’école, puis ma prof d’espagnol qui ne me parlait qu’en espagnol. Elle évoquait un pays lointain, une île où l’on devait parler espagnol puisqu’elle était au programme de mon cours d’espagnol. Cette île c’était Cuba !! Alors Cuba c’est…c’est où Cuba ? Ahh oui dans la caraïbe !!! Oulalala, je partais de loin…Bon bref, j’ai situé Cuba, puis mon frère s’est marié avec une cubaine et j’y suis allé et…bon…j’y suis retourné au moins 1000 fois. Un jour, 3 amis ont décidé d’aller au Brésil. Quelle idée d’aller au Brésil??!! On n'y danse pas la salsa et on n'y parle même pas espagnol, pffff!!!…Bon, j’y vais quand même ! Et là, le choc !!! Aujourd'hui, le Brésil et l’Amérique Latine en général font entièrement partie de mon quotidien.

  Post comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *