image
+1 - 0  by /0 comments

Galinhos, un petit paradis, caché dans le Nordeste.

Attention paradise !!

image

Après deux jours de buggy, au départ de Fortim et en passant par Canoa Quebrada et Icapuí où nous avons passé une nuit, nous voilà presque arrivés à Galinhos.  Il ne nous reste qu’une  traversée de quelques minutes pour rejoindre la presqu’île qui abrite Galinhos. A peine le pied-à-terre, une calèche nous emmena jusqu’à notre hôtel. Il devait être 13h et la lumière du soleil rendait l’eau de la mer turquoise, le sable et la terre presque blancs comme de la pierre. L’horizon semblait flou sous la chaleur qui bâtait son plein.

Installation rapidos à l’hôtel et déjà répartis pour une escapade de quelques heures en bateau, vers Galos, une réserve naturelle, sans un seul touriste :). Mangroves, plages, huîtres , hippocampes, garces blanches et garces bleues et quelques échassiers au pas rapide et au vol chaloupé, furent  le repas gourmand pour nos yeux en appétit. Pour le déj, un délicieux ceviche de dorade, une caïpi et un ananas très juteux…le paradis.

 

image

image

image

image

Sur le chemin, notre guide-pêcheur nous régalât d’huîtres sauvages, certainement pour mieux apprécier le coucher du soleil.

image

Aiee quelle belle journée !

Le soir, la télévision publique de la place centrale du village, dissipe un peu le calme ambiant. Les villageois se retrouvent pour assister à la novela. Un rituel nocturne d’une autre époque.

image

Nous passerons deux nuits à l’hôtel Brésil Aventure. Hébergement de bord de mer, simple et charmant, tout comme son restaurant qui est à recommander.

image

Le lendemain, c’est plage!! Le vent et les marées vont bercer notre journée , tout comme les quelques bains et les petites siestes, dans le hamac de notre terrasse, face aux eaux transparentes de cette mer aux nuances bleutés .

Un rythme parfait de vacances au soleil, au calme et au bout du monde.

Galinhos, Galos sont aussi magnifiques que la bonté des gens que nous rencontrons. Humbles, souriants et plein d’histoires à raconter , comme ce vieux poète aux poèmes en sursis.

Ce blog pour partager, une expérience de voyage, une découverte artistique , une rencontre, parce que l'Amérique Latine est une passion, ma passion LATINA!! En France je m’appelle Guillaume et Guilaoume, Guillermo, Guilherme, Guio, Guiomé,Gui, en Amérique Latine. Je parle espagnol sans rouler les rrr et portugais avec un accent gascon. J’ai connu l’école, puis ma prof d’espagnol qui ne me parlait qu’en espagnol. Elle évoquait un pays lointain, une île où l’on devait parler espagnol puisqu’elle était au programme de mon cours d’espagnol. Cette île c’était Cuba !! Alors Cuba c’est…c’est où Cuba ? Ahh oui dans la caraïbe !!! Oulalala, je partais de loin…Bon bref, j’ai situé Cuba, puis mon frère s’est marié avec une cubaine et j’y suis allé et…bon…j’y suis retourné au moins 1000 fois. Un jour, 3 amis ont décidé d’aller au Brésil. Quelle idée d’aller au Brésil??!! On n'y danse pas la salsa et on n'y parle même pas espagnol, pffff!!!…Bon, j’y vais quand même ! Et là, le choc !!! Aujourd'hui, le Brésil et l’Amérique Latine en général font entièrement partie de mon quotidien.

  Post comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *