foto ie5 4
+1 - 0  by /0 comments

Iemanja, reine des mers

Le jour de Iemanja, la déesse de la mer, est le 2 février. Cependant, la tradition brésilienne veut que la fin de l’année civile soit également l’occasion de fêter cette reine des mers si importante pour ce peuple très croyant.
Le 29 décembre à Rio de Janeiro , et ce depuis 12 ans, un cortège de fidèles commence un petit pèlerinage, à partir de 15h, depuis le quartier de Madureira. Quartier populaire d’où vient la fameuse école de samba Portela. L’arrivée à Copacabana est généralement prévue à 17h mais parfois les dieux en décident autrement. Des camions remplis de pèlerins débarquent sur Copacabana comme des navires venant du large. Ils accompagnent la statue de Iemanja qui ferme la marche, elle est attendue comme une rock star qui sort de sa loge pour se présenter sur la scène.
Moi je suis arrivé à 16h30 à Copacabana. Avec 20 réais ( environ 6 euros) j’ai acheté le t-shirt de l’évènement, ce  qui m’a permis d’entrer sous le chapiteau  où se déroula la cérémonie. Auparavant, j’avais également fait l’acquisition de fleurs blanches que j’offrirai à Iemanja en fin d’après midi.
Un 29 décembre il fait très chaud à Rio, dans les 35 degrés, mais l’organisation de ce petit évènement est excellente et des bouteilles d’eau, bien fraîches, étaient à notre disposition.
Vers 17h30 les bus sont arrivés, les percussions ( atabaques pour cette occasion) ont commencé à se réveiller et à faire danser les pèlerins venus de Madureira. Tous étaient vêtus de blanc et bleu marine aux couleurs de la bien aimée, chacun portant une offrande pour la déposer au milieu de la ronde qui s’était formée. Les chants ont commencé à monter, les offrandes se sont accumulées, la chaleur c’est accentuée et l’émotion nous à gagné, le plus naturellement du monde. On est resté environ 2h puis nous sommes allés rejoindre la mer, navigant entre les fleurs, les bougies que les croyants avaient placé sur le sable.

photocopa

 

Face à l’horizon, seul devant le bleu de la mer, seul devant Iemanja, chacun fait un ou plusieurs voeux et offre à la mer le présent de son choix. De petits bateaux bleu et blanc, remplis de cadeaux, flottent sur les vagues. Moi, j’ai lancé mes fleurs blanches, avec toutes le force de mes pensées.
Bonne année à toi Iemanja et continue de protéger ce peuple de la mer !

 

photogui

Ce blog pour partager, une expérience de voyage, une découverte artistique , une rencontre, parce que l'Amérique Latine est une passion, ma passion LATINA!! En France je m’appelle Guillaume et Guilaoume, Guillermo, Guilherme, Guio, Guiomé,Gui, en Amérique Latine. Je parle espagnol sans rouler les rrr et portugais avec un accent gascon. J’ai connu l’école, puis ma prof d’espagnol qui ne me parlait qu’en espagnol. Elle évoquait un pays lointain, une île où l’on devait parler espagnol puisqu’elle était au programme de mon cours d’espagnol. Cette île c’était Cuba !! Alors Cuba c’est…c’est où Cuba ? Ahh oui dans la caraïbe !!! Oulalala, je partais de loin…Bon bref, j’ai situé Cuba, puis mon frère s’est marié avec une cubaine et j’y suis allé et…bon…j’y suis retourné au moins 1000 fois. Un jour, 3 amis ont décidé d’aller au Brésil. Quelle idée d’aller au Brésil??!! On n'y danse pas la salsa et on n'y parle même pas espagnol, pffff!!!…Bon, j’y vais quand même ! Et là, le choc !!! Aujourd'hui, le Brésil et l’Amérique Latine en général font entièrement partie de mon quotidien.

  Post comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *