GALAPAGOS AVRIL 2009 1 (2)
+1 - 0  by /0 comments

Les Galapagos, un symbole de biodiversité à protéger

Les Galapagos sont la merveille de l’Equateur!!

Commentaire  assez subjectif car le pays regorge  d’une nature pure et variée. L’Amazonie est l’une d’elle, la Cordillère des Andes avec ses volcans magnifiques et immenses, en est une autre.

Mais, l’archipel des Galapagos est surprenant, c’est quelque chose d’improbable, de majestueux, un véritable film d’animation pour enfant où la réalité se rapproche de l’imaginaire.IMG_2148

Les eaux bleues et claires vous accueuillent depuis le hublot de l’avion, puis c’est au tour des frégates lorsque vous descendez …IMG_1993

 

Arrivé à Puerto Ayora, principal village de l’île de Santa Cruz, c’est un festival. Loups de mer, fous à pattes bleues, iguanes marins se mélangent aux invités de ces îles aussi belles que fragiles.GALAPAGOS AVRIL 2009 3

Fragile parce que, même si l’archipel est protégé de la pêche, du tourisme de masse et des constructions nauséabondes, la demande est toujours plus forte, l’appât du gain en ouvrant d’autres hôtels, en faisant venir plus d’avions, plus de bateaux, peut tout chambouler et des espèces disparaîtront.

Un voyage aux Galapagos fait poser beaucoup de questions sur l’impact du tourisme sur une terre où les animaux sont encore roi en leur royaume.Lorsque l’on part en excursion et que l’on débarque sur une île, on a l’impression d’entrer dans un appartement où l’on est invité, où l’on va se déchausser immédiatement , sans demander l’accord de nos hôtes. Regarder sans toucher, s’asseoir à la table d’une otarie, d’un pingouin, partager un moment unique, un festin de nature pour le menu  d’une belle journée. Je pense que l’esprit des visiteurs des Galapagos est celui d’une une certaine idée du voyage avec un grand respect d’un environnement qui n’est pas le leur.GALAPAGOS AVRIL 2009

Pour que cette nature survive, pour que les Galapagos restent l’une des merveilles de notre monde, il faut que la préservation soit une priorité politique et que l’environnement  soit au centre des préoccupations. L’équateur dispose de l’une des plus grandes diversités naturelles de notre terre et la préservation est toujours en concurrence avec la croissance économique du pays au lieu d’être un motif de développement. Sur le long terme, je suis sûr qu’un pays doté d’une telle biodiversité préservée, sera un exemple d’économie durable pour les autres
pays et le tourisme qualitatif aura de beaux jours devant lui.

GALAPAGOS AVRIL 2009 1

+ 1 - 0

Ce blog pour partager, une expérience de voyage, une découverte artistique , une rencontre, parce que l'Amérique Latine est une passion, ma passion LATINA!! En France je m’appelle Guillaume et Guilaoume, Guillermo, Guilherme, Guio, Guiomé,Gui, en Amérique Latine. Je parle espagnol sans rouler les rrr et portugais avec un accent gascon. J’ai connu l’école, puis ma prof d’espagnol qui ne me parlait qu’en espagnol. Elle évoquait un pays lointain, une île où l’on devait parler espagnol puisqu’elle était au programme de mon cours d’espagnol. Cette île c’était Cuba !! Alors Cuba c’est…c’est où Cuba ? Ahh oui dans la caraïbe !!! Oulalala, je partais de loin…Bon bref, j’ai situé Cuba, puis mon frère s’est marié avec une cubaine et j’y suis allé et…bon…j’y suis retourné au moins 1000 fois. Un jour, 3 amis ont décidé d’aller au Brésil. Quelle idée d’aller au Brésil??!! On n'y danse pas la salsa et on n'y parle même pas espagnol, pffff!!!…Bon, j’y vais quand même ! Et là, le choc !!! Aujourd'hui, le Brésil et l’Amérique Latine en général font entièrement partie de mon quotidien.

  Post comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *