image
+1 - 0  by /0 comments

Le Largo Dos Guimarães ou l’esprit de Santa Teresa

image

Santa Teresa est un quartier ancien de Rio de Janeiro, on a coutume de dire que c’est le Montmartre carioca. Sur une des fameuses collines de Rio se niche un petit coin de bohème, au milieu d’une végétation bien tropicale, les rues sont faites de petits pavés, de murs au passé colonial, de rails pour laisser déambuler le bondinho, ce petit tram qui fait le charme de Santa.

image

A Santa Teresa j’aime me retrouver au Largo dos Guimarães, je peux même y passer la journée.

 

image

 

Au petit déjeuner le petit café bio Cultivar est le rendez vous de tous les esthètes qui souhaitent commencer la journée en beauté. Petit café noir, grand açaí ( sorte de sorbet au fruit d’Amazonie du même nom) mélangé avec du guarana, magnifique quiche bio et surtout les meilleurs pão de queijo du monde!!.

 

image

 

 

A midi , j’ai le choix mais j’aurais quand même tendance à préférer le restaurant Rustico. La cuisine est à la fois simple et surprenante et l’ambiance est celle que l’on aime à Santa Teresa, bohème et détendue, conviviale et artistique, les attraits sont gourmands et joyeux, comme les yeux d’une belle carioca. En plein air, on monte l’escalier du bar le Cafécito et on s’installe à une table située juste en dessous des branches d’un arbre qui épouse le centre du bar et du restaurant.

La cuisine est un mélange exotique avec des denrées bien brésiliennes comme le manioc, les castanhas do Pará. On a une vue sur la rue et sur les façades aux allures coloniales. Un vrai petit endroit sympa !!

 

image

 

Ensuite, après toutes ces émotions, je suggère une petite sieste, soit dans un appart si on a la chance d’habiter dans le quartier, soit au bord de la piscine de l’hôtel Mama Ruisa ou encore du Santa Teresa. Deux hôtels de charme où la délicatesse est un euphémisme pour décrire ces deux bijoux.

Après ce petit moment de détente, une autre journée commence !!

Pour les amoureux d’un artisanat de qualité je vous recommande de passer au petit magasin La Vareda, situé au 428 rua Almirante Alexandrino. On se croirait à Paraty tellement les couleurs, le vieux bois et la créativité imprègnent les lieux. Un vrai bonheur!

Pour la fin d’après midi, je conseille un bon film au Ciné Santa, petit cinéma de quartier qui pourrait ressembler à un cinéma d’art et d’essai. On y passe notamment des films français en VO.

 » Ouff quelle journée!! Je prendrais bien un petit apéro moi ! »

Bon là c’est simple, j’irais bien au bar/restau Portela, juste à la sortie du ciné, ou au Bar do Mineiro. Une bière bien fraîche ferait l’affaire, debout et dans la rue pour parler du film que l’on vient de voir et pour aborder des questions philosophiques qui viennent naturellement au fur et à mesure que les bières s’enchainent.

Bon, il est tard maintenant, et si on dînait ?

Café do Alto ? Excellente idée, j’avais envie de goûter des spécialités raffinées du Nordeste.

 

IMG_2863

 

Voilà, il est tard maintenant et j’ai bien envie de danser mais, cette fois, dans un autre quartier…

 

 

 

 

Ce blog pour partager, une expérience de voyage, une découverte artistique , une rencontre, parce que l'Amérique Latine est une passion, ma passion LATINA!! En France je m’appelle Guillaume et Guilaoume, Guillermo, Guilherme, Guio, Guiomé,Gui, en Amérique Latine. Je parle espagnol sans rouler les rrr et portugais avec un accent gascon. J’ai connu l’école, puis ma prof d’espagnol qui ne me parlait qu’en espagnol. Elle évoquait un pays lointain, une île où l’on devait parler espagnol puisqu’elle était au programme de mon cours d’espagnol. Cette île c’était Cuba !! Alors Cuba c’est…c’est où Cuba ? Ahh oui dans la caraïbe !!! Oulalala, je partais de loin…Bon bref, j’ai situé Cuba, puis mon frère s’est marié avec une cubaine et j’y suis allé et…bon…j’y suis retourné au moins 1000 fois. Un jour, 3 amis ont décidé d’aller au Brésil. Quelle idée d’aller au Brésil??!! On n'y danse pas la salsa et on n'y parle même pas espagnol, pffff!!!…Bon, j’y vais quand même ! Et là, le choc !!! Aujourd'hui, le Brésil et l’Amérique Latine en général font entièrement partie de mon quotidien.

  Post comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *