344
+0 - 0  by /0 comments

Teté ou la simplicité d’une diva cubaine

IMG_7885Teté Caturla ( Teresa Garcia Caturla) ,  née Regla Teresa García Rodríguez ( Remedios , Cuba , le 13 Octobre 1937) est une chanteuse cubaine de grande qualité qui a chanté et aussi dirigé le célèbre « Cuarteto d’ Aida » . Elle est la fille de Alejandro García Caturla , l’un des plus grands compositeurs cubains des années 1920/1930. .

En tant que jeune artiste , Teté a fait ses débuts pour Orquesta Anacaona et , en 1963, elle a rejoint le Cuarteto d’ Aida, groupe exclusivement féminin. . Après Aida Diestro , le fondateur du quatuor , mort en 1973 , Teté  dirigea le groupe et ensemble elles firent des tournées au Panamá ( 1978 ) , à Grenade ( 1979 ), au Mexique ( 1983 ) , en Espagne ( 1984 ) , en Angola ( 1986 ) et en Finlande ( 1987 ) . Plus récemment Teresa Garcia Caturla s’est produite en Argentine , en France , au Japon , en Grèce et aux Etats-Unis .

Après s’être retirée du Cuarteto, elle a formé le groupe Rumba Tere  pour les jeunes musiciens récemment diplômés de leurs écoles de musique . Son travail a toujours été dans la musique traditionnelle populaire de Cuba . En 2003, son CD Llegó Teté ( Bis Music ) a été une belle réussite et je vous le conseille.

Ma belle rencontre avec Teté, cette grande artiste que je ne connaissais pas vraiment

Alors que l’on se promenait dans un côté de La Havane moins touristique, mon accompagnateur m’a littéralement transporté dans l’univers de cette magnifique chanteuse. Nous nous sommes,  tout simplement, invités dans sa simple et belle demeure.

Les photos sur les murs intérieurs m’ont rapidement fait comprendre que j’étais en face d’une grande chanteuse cubaine, de la même trempe qu’un Ibrahim Ferrer ou d’une Omara Portuonto.

IMG_7886

Je suis resté bloqué sur une des photos du Cuarteto d’Aida avec Omara Portuonto que j’adore.

Nous avons discuté, nous avons dansé, c’était un moment simple et délicieux comme cette belle diva de 77 ans.

 

354
Notre rencontre fut très particulière  puisque nous sommes arrivés en pleine cérémonie de santéria.

Le fils de Teté, qui semble être habité par une grande force religieuse, était le maitre de cérémonie.

Il avait fait un petit trou dans le jardin et avait déposé autour quelques objets dont une bouteille de rhum. Ahh, je savais que l’on avait bien fait de venir !!

Lorsqu’il nous a demandé de le rejoindre, il a commencé par dire des choses assez incompréhensibles, d’une voix forte et rapide, à la façon d’un repenti qui demande le pardon. Après avoir récité ou improvisé son monologue, il a craché un peu de rhum dans le trou, a saigné un poulet dans ce même trou, nous a jeté du rhum dessus avec sa bouche et nous a frotté le poulet dégoulinant de sang sur notre corps. Hummmm, que du bonheur !!

J’ai alors pensé à mon baptême lorsque le curé me versait de l’eau fraiche sur le front, j’ai senti la douceur de ce moment puis la chaleur étouffante de La Havane m’a remis les idées en place.

Enfin presque, la lumière paraissait un peu trouble, comme lorsque le soleil nous fait face, l’énergie laissée par notre « santeiro » s’’est abattue sur nous et une légère lourdeur nous a envahi.

Nous sommes repartis, conscients que ce moment était très spécial, grâce à Teresa qui a la simplicité, l’élégance d’une belle personne et l’énergie et le charisme d’une grande artiste.

 

Ce blog pour partager, une expérience de voyage, une découverte artistique , une rencontre, parce que l'Amérique Latine est une passion, ma passion LATINA!! En France je m’appelle Guillaume et Guilaoume, Guillermo, Guilherme, Guio, Guiomé,Gui, en Amérique Latine. Je parle espagnol sans rouler les rrr et portugais avec un accent gascon. J’ai connu l’école, puis ma prof d’espagnol qui ne me parlait qu’en espagnol. Elle évoquait un pays lointain, une île où l’on devait parler espagnol puisqu’elle était au programme de mon cours d’espagnol. Cette île c’était Cuba !! Alors Cuba c’est…c’est où Cuba ? Ahh oui dans la caraïbe !!! Oulalala, je partais de loin…Bon bref, j’ai situé Cuba, puis mon frère s’est marié avec une cubaine et j’y suis allé et…bon…j’y suis retourné au moins 1000 fois. Un jour, 3 amis ont décidé d’aller au Brésil. Quelle idée d’aller au Brésil??!! On n'y danse pas la salsa et on n'y parle même pas espagnol, pffff!!!…Bon, j’y vais quand même ! Et là, le choc !!! Aujourd'hui, le Brésil et l’Amérique Latine en général font entièrement partie de mon quotidien.

  Post comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *