Paraty 11
+1 - 0  by /2 comments

Un petit coin de Paraty

ParatyAhhhh Paraty!!!!!!

J’ai, pour l’instant, deux grands amours de voyage, Marie Galante et Paraty, mon petit paradis.

Il y a des endroits où l’on se sent bien et on n’a même pas besoin ou envie d’expliquer pourquoi. Je me souviens, par exemple, la première fois que j’ai mis les pieds à Rio. C’était en plein hiver, au mois d’août, j’y suis resté une semaine, et pendant une semaine il a plu….mais j’ai adoré. Je me suis senti immédiatement comme chez moi, tout me paraissait facile, tout était beau, la musique, les bars, la plage.

A Paraty ce fut un peu pareil, je me souviens très bien de mon arrivée dans cette petite ville, mon sac sur le dos, des pavés plein les pieds, sans aucune véritable espérance mais cet endroit à, en quelques sortes, changé ma vie. J’y ai découvert mes goûts esthétiques, un petit village, au milieu des montagnes, face à la mer, avec une belle énergie de cité vivante et colorée comme un sapin de Noël au bord de la cheminée. On s’y sent bien et on est bien accueilli.

A Paraty, on retrouve la sueur de l’histoire du Brésil sur les façades coloniales et les pavés bien encrés dans la ville et dans l’esprit collectif.

 

Paraty 15

A Paraty, on remarque la fraîcheur des gens qui s’y sont installés pour préserver ce patrimoine culturel et l’embellir avec de l’artisanat de qualité, de la musique, des arcs-en-ciel de couleurs qui font la marque de cet endroit unique.

Paraty est encerclée par une nature variée. La mer longe la ville qui regarde les nombreuses îles presque désertes, les plages perdues dans une forêt exubérante, les montagnes vêtues d’arbres et de végétation verte et pleine de vie. Cette cité coloniale tourne ainsi le dos aux cascades et aux eaux fraîches et vivifiantes des montagnes environnantes.

Enfin, les deux petits ports tiennent compagnie aux quelques vieux pêcheurs qui se racontent les épopées passées…

Pour moi, Paraty est un miracle!!

Paraty 18

Ce blog pour partager, une expérience de voyage, une découverte artistique , une rencontre, parce que l'Amérique Latine est une passion, ma passion LATINA!! En France je m’appelle Guillaume et Guilaoume, Guillermo, Guilherme, Guio, Guiomé,Gui, en Amérique Latine. Je parle espagnol sans rouler les rrr et portugais avec un accent gascon. J’ai connu l’école, puis ma prof d’espagnol qui ne me parlait qu’en espagnol. Elle évoquait un pays lointain, une île où l’on devait parler espagnol puisqu’elle était au programme de mon cours d’espagnol. Cette île c’était Cuba !! Alors Cuba c’est…c’est où Cuba ? Ahh oui dans la caraïbe !!! Oulalala, je partais de loin…Bon bref, j’ai situé Cuba, puis mon frère s’est marié avec une cubaine et j’y suis allé et…bon…j’y suis retourné au moins 1000 fois. Un jour, 3 amis ont décidé d’aller au Brésil. Quelle idée d’aller au Brésil??!! On n'y danse pas la salsa et on n'y parle même pas espagnol, pffff!!!…Bon, j’y vais quand même ! Et là, le choc !!! Aujourd'hui, le Brésil et l’Amérique Latine en général font entièrement partie de mon quotidien.

2 comments

  1. FAURE Pat

    Magnifique article Guillaume.

  Post comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *